Biologie
Partagez cet article

Reproduction des rongeurs et prolifération

Le rongeur est connu pour sa prolifération. Rats et souris se multiplient à une vitesse incroyable. Pour limiter leur présence, il est nécessaire d’adopter les bons gestes.

Mieux connaître la reproduction des rats et des souris

Les rats et les souris ont un fort potentiel de reproduction. Les chiffres parlent d’eux-mêmes :
– la souris a une maturité sexuelle à 45 jours. Elle peut avoir jusqu’à 8 portées par an à raison de 4 à 8 petits par portée. En un an, un seul couple de souris peut engendrer pas moins de 25 000 descendants ;
– le rat a une maturité sexuelle à 2 mois. Il peut avoir de 3 à 6 portées par an à raison de 6 à 12 petits par portée. En un an, un seul couple de rats peut engendrer pas moins de 5 000 descendants.

Quelles sont les meilleures conditions pour une prolifération rapide ?

Si personne n’apprécie la présence de souris et de rats dans son habitat, force est de constater que notre comportement incite ces rongeurs à s’installer durablement. Nous favorisons leur prolifération en leur offrant un territoire agréable. Confort, alimentation, nous luttons contre des rongeurs que nous avons nous-mêmes attirés par notre comportement, sans le savoir.
Les rongeurs sont attirés par les sources d’eau et de nourriture. Par manque de vigilance, nous leur offrons cela.
Pire, nous mettons à leur disposition « un hôtel » pour rongeurs. De fait, par manque de temps ou d’envie, nous n’entretenons pas assez nos extérieurs et laissons toutes les ouvertures possibles pour favoriser la pullulation des rongeurs.
Parce que la présence des rats et des souris est souvent liée à un manque d’information, voici les bonnes pratiques pour limiter le risque d’invasion de ces rongeurs.

Comment limiter la pullulation des rongeurs ?

Tout d’abord, il faut veiller à ce qu’ils n’accèdent pas à la nourriture. Il est donc nécessaire de mettre hors d’atteinte des souris et des rats la nourriture humaine et animale. Cela n’est pas simple dans la mesure où ces rongeurs se déplacent facilement et que leur petite taille, notamment celle de la souris, leur permet de s’introduire un peu partout. Voici donc comment procéder :
– fermer hermétiquement toute source alimentaire,
– faire un ménage régulier pour éviter la présence de miettes,
– bien fermer les placards,
– donner de la nourriture à heures fixes aux animaux et la ranger en suivant,
– mettre les ordures ménagères dans des containers parfaitement fermés,
– ne pas nourrir les animaux errants et les pigeons.

Ensuite, il faut veiller à ne pas leur offrir un terrain favorable à la reproduction et donc, à la prolifération :
– entretenir son jardin et éviter de laisser des herbes hautes,
– désencombrer sa cave et son grenier,
– veiller à ce que les grilles et couvercles des regards et des descentes d’eau pluviale soient entretenus pour qu’un rongeur ne puisse pas passer,
– réparer les canalisations cassées, rendre les tuyaux plus étanches,
– fermer les canalisations non utilisées et poser un grillage sur le tuyau d’évent,
– entretenir les crapaudines (protection contre les feuilles et débris) au fond des gouttières,
– vérifier le réseau d’assainissement,
– reboucher les trous dans les plaques de plâtre pour empêcher l’accès à la laine de verre.

Autres articles sur le même sujet
Biologie
12 mai 2020

Comment les sens d’un rongeur lui sont-ils utiles au quotidien ?

La plupart des rongeurs sont comme l’homme, ils exploitent les 5 sens qui sont à leur disposition ....

Temps de lecture : 4 min Nombre de vues : 1604
Lire la suite
Biologie
13 avril 2020

Où vont-ils et quelle est leur activité selon les saisons ?

Saisonnalité, localisation, vous devez en permanence adapter la lutte contre les rongeurs pour éviter leur prolifération

Temps de lecture : 4 min Nombre de vues : 1151
Lire la suite
Biologie
7 juillet 2020

Comment reconnaître les rongeurs nuisibles ?

Faisons la différence entre les rongeurs nuisibles et ceux qui ne le sont pas.

Temps de lecture : 8 min Nombre de vues : 12879
Lire la suite