Biologie
Partagez cet article

Le campagnol terrestre ou Arvicola terrestris

Le campagnol terrestre est un petit rongeur qui, malgré sa taille, peut engendrer de nombreux dégâts. Sa prolifération rapide est une véritable catastrophe pour les cultures.

La morphologie du campagnol terrestre

Le campagnol terrestre est un petit rongeur. Son corps mesure de 12 à 20 cm, tandis que sa queue mesure de 8 à 12 cm. Pesant de 60 à 300 g, il est plus imposant que son congénère, le campagnol des champs. C’est d’ailleurs le plus gros des campagnols.
Son pelage est touffu et brun foncé. Son ventre, quant à lui, est gris-beige. Son corps est trapu et arrondi, ses oreilles sont petites et arrondies également. Sa tête est assez volumineuse et tranche avec ses petits yeux bruns.

Le campagnol terrestre sur le plan biologique

Ce campagnol vit essentiellement en Europe (en France, en Espagne, en Grande-Bretagne et en Europe de l’Est). Il vit en couple sur un territoire de 20 à 30 m² et est actif à la fois le jour et la nuit. Il vit sous la terre et creuse des galeries profondes. On reconnaît sa présence aux nombreux tumuli (amas de terre) grossiers. Le campagnol terrestre, appréciant la vie souterraine, se sert parfois des galeries creusées par les taupes.

Quelle alimentation pour ce rongeur ?

Le campagnol terrestre est herbivore. Il va se nourrir de tous les ingrédients végétaux qu’il trouve. S’il aime les céréales, il apprécie les racines charnues (pissenlits, légumineuses, bulbes et rhizomes). Il trouve son bonheur sous terre et remonte peu à la surface pour se nourrir. Le campagnol terrestre ne boit pas.

La reproduction de l’Arvicola terrestris

La reproduction du campagnol terrestre, comme c’est le cas pour de nombreux rongeurs, est très rapide. Il atteint sa maturité sexuelle à deux mois. Il faut compter entre 3 à 6 portées par an à raison de 4 à 5 petits par portée. Sa gestation est de 3 semaines seulement.

Le campagnol terrestre : quels dégâts cause-t-il ?

Celui que l’on nomme également rat taupier engendre de nombreux dégâts dans les champs, les potagers, les plantations. Dans la mesure où il consomme les racines et les bulbes, il provoque une baisse importante de la production. Peu commode pour les jardiniers amateurs, le campagnol terrestre a surtout des conséquences économiques pour les exploitants agricoles, la présence de ce rongeur ayant un impact sur le rendement. En l’absence de traitements efficaces, la perte peut atteindre 100 %. Le campagnol peut également impacter la qualité des récoltes.

Comment contrôler la prolifération de ce campagnol ?

Les campagnols sont préjudiciables essentiellement dans les cultures. Pour les agriculteurs, il existe des solutions pour se prémunir contre les dégâts occasionnés par ces rongeurs.

Autres articles sur le même sujet
Biologie
17 février 2020

Le campagnol des champs ou Microtus arvalis

Le campagnol des champs est un mammifère rongeur, nuisible destructeur et vecteur de maladies.

Temps de lecture : 4 min Nombre de vues : 2123
Lire la suite
Biologie
17 février 2020

Le campagnol provençal ou Microtus duedecimcostatus

Le campagnol provençal est un tout petit rongeur qui a un impact très négatif sur les vergers notamment.

Temps de lecture : 4 min Nombre de vues : 684
Lire la suite
Biologie CAMPAGNOL ROUSSATRE
6 novembre 2020

Le campagnol roussâtre ou Myodes glareolus

Le campagnol roussâtre est un charmant petit rongeur, si charmant soit-il, il a la capacité d’engendrer des dégâts.

Temps de lecture : 4 min Nombre de vues : 1423
Lire la suite