Biologie
Partagez cet article

Le rat taupe nu

Le Rat Taupe Nu, connu sous le nom de Hétérocéphale (Heterocephalus glaber), est une espèce de petits rongeurs présente en Afrique de l’est (Somalie, Kenya, Éthiopie).
Il est particulier en raison notamment de sa longévité exceptionnelle et de son organisation sociale.

Quelles sont ses caractéristiques morphologiques ?

Le corps du rat taupe nu peut mesurer jusque 33 cm de long tandis que sa queue peut atteindre les 8 cm. Au stade adulte, son poids peut atteindre 1.5 kg.
Les muscles de sa mâchoire sont très développés, de grandes incisives lui permettent de creuser des galeries.
Ses yeux sont atrophiés et ses oreilles sont minuscules afin d’y limiter la pénétration de la terre. Son odorat et son ouïe sont bien développés, il est de ce fait sensible aux vibrations du sol et aux courants d’air.
Il est quasiment dépourvu de poils (en dehors d’un peu de poils sur la tête, la queue et les pattes), il a une peau rosée et translucide. Ces caractéristiques font du rat taupe nu un rongeur atypique en comparaison au reste de ses confrères.

Quel est son mode de vie ?

Le rat taupe nu fait partie de la catégorie des mammifères eu sociaux.
Il vit en groupe d’individus dont l’ensemble est divisé en castes, à l’identique des fourmis, des termites ou des abeilles : une reine unique gère la reproduction, les autres classes d’individus (castes) sont les ouvriers, les nourrices, les soldats …! Ils s’organisent alors pour le forage des galeries et le déblaiement de la terre en répartissant très précisément les rôles.
Végétarien, il consomme les racines des plantes de Savane. Riche en eau ces racines lui permettent de s’hydrater.
Le rat taupe nu est un ravageur si la colonie est installée sur une zone cultivée.

La colonie peut atteindre jusqu’à 300 individus. De par leur fonctionnement particulier, les individus à l’intérieur d’une colonie sont issus de la même mère et de quelques mâles reproducteurs et sont alors très proches génétiquement.

Qu’est ce qui fait sa singularité ?

Une longévité exceptionnelle d’une trentaine d’année alors que la souris vit entre 5 à 7 ans. Cette longévité est expliquée par les scientifiques par une immunité du rat taupe contre le cancer, les maladies cardiovasculaires et la dégénérescence nerveuse.
Insensibilité à la douleur : il semble souvent insensible à la douleur, ne produisant pas le neurotransmetteur de la douleur appelé « substance P ». Les tests réalisés avec des acides, des brûlures ou d’autres types d’agressions n’ont provoqué aucune réaction de fuite chez cet animal.
Privation d’oxygène : il leur est possible de vivre sans oxygène pendant environ une vingtaine de minute. Il perd connaissance mais retrouve une activité normale et sans séquelle dès qu’il peut de nouveau respirer normalement.

Que craint le rat taupe nu ?

Il peut être la proie de prédateurs comme les serpents et les rapaces.
Il craint le froid, vivant dans les galeries où la température est stable, il ne produit pas de chaleur pour réguler la température de son corps, cela diminue alors très significativement ses besoins nutritifs. Pour diminuer la déperdition de chaleur en cas de baisse des températures, ils se regroupent alors en masse.

Autres articles sur le même sujet
Biologie
11 février 2020

Le rat noir ou Rattus rattus

Apprenons à connaître le rat noir et ses habitudes.

Temps de lecture : 4 min Nombre de vues : 4527
Lire la suite
Biologie
21 février 2020

Le rat musqué ou Ondatra zibethicus

Le rat musqué est un rongeur qui vit autour des rivières et provoque un certain nombre de dégâts sur les berges ...

Temps de lecture : 4 min Nombre de vues : 2228
Lire la suite
Biologie
24 mars 2020

Le ragondin ou Myocastor coypus

Le ragondin, rongeur de belle taille, il se trouve au niveau des cours d’eau. Nuisible, il est assez destructeur ...

Temps de lecture : 4 min Nombre de vues : 1828
Lire la suite