Biologie
Partagez cet article

Le rat noir ou Rattus rattus

Rat noir, Rattus rattus, ou rat des greniers, vous avez certainement déjà croisé ce rongeur plus présent dans les habitations que le rat brun. Apprenons à connaître le rat noir et ses habitudes.

La morphologie du rat noir

Le rat noir est un rongeur qui se reconnaît à sa queue plus longue que le corps. En effet, tandis que ce dernier mesure entre 15 et 20 cm, la queue mesure 18 à 25 cm. Petit rongeur, le Rattus rattus ne pèse qu’entre 150 et 250 g. Son pelage est brun à noir avec des reflets brillants, ses oreilles sont arrondies et assez grandes par rapport à celles d’autres rats. Les nouveau-nés, quant à eux, sont chauves, aveugles et ne mesurent que 3 cm.

Le rat noir sur le plan biologique

Le rat des greniers se retrouve en Europe, en Asie et en Afrique du Sud. Il vit de préférence dans des lieux secs, même si c’est un très bon nageur. Il aime les habitats en hauteur et trouve sa place dans les gaines isolantes ou encore les combles, il apprécie de faire son nid dans la laine de verre. Ce très bon grimpeur peut également s’installer en hauteur dans des zones de stockage de céréales notamment.

D’instinct grégaire, le rat noir vit en colonie d’une cinquantaine d’individus. Il boit peu et rayonne dans les 30 m autour de son nid ; contrairement au rat brun il ne creuse pas de galerie.

Quelle alimentation pour ce rongeur ?

Le rat noir est naturellement plus enclin à manger des produits d’origine végétale (fruits, légumes et céréales). Pour autant, il sait s’adapter à son environnement et ses préférences alimentaires sont en réalité liées à la nourriture dont il peut aisément disposer.

La reproduction du Rattus rattus

Le rat noir peut avoir entre 3 et 6 portées par an à raison de 6 à 12 petits par portée. Le temps de gestation est de 20 à 24 jours. Sa reproduction est donc rapide, d’autant qu’il atteint sa maturité sexuelle à seulement 3 mois. La descendance d’un couple peut atteindre 200 individus par an.

Rat noir : quels dégâts cause-t-il ?

Le rat noir est un véritable nuisible. Du fait qu’il consomme l’alimentation à sa disposition, il peut souiller les récoltes. On considère que 10 rats peuvent contaminer jusqu’à 2 kg d’aliments par jour. Le Rattus rattus est porteur de maladies et peut provoquer de l’asthme, des allergies, etc.
Mais ce n’est pas tout. Le rat noir, au-delà de son impact négatif sur le plan de l’hygiène, peut rapidement détruire des éléments de son environnement et engendrer des incendies ou des pannes électriques en grignotant des câbles.

Comment contrôler la prolifération de ce rat ?

Les rats noirs sont routiniers : ils sont habitués à consommer au même endroit, ou au moins en suivant le même itinéraire. Avant tout, il est naturellement conseillé de ne pas lui offrir un territoire favorable (restes de nourritures accessibles, accès aux greniers et à l’isolation, etc.).
Pour contrôler le rat noir, vous pouvez placer des appâts dans une boîte d’appâtage en hauteur puisque c’est à cet endroit qu’il niche et se promène. N’hésitez pas également à placer des pièges mécaniques. Pour mieux localiser les zones infestées, une caméra à détection de mouvements peut vous être très utile.

Autres articles sur le même sujet
Biologie Rat brun
17 février 2020

Le rat brun ou Rattus Norvegicus

Le rat brun se distingue du rat noir et présente des caractéristiques spécifiques ....

Temps de lecture : 4 min Nombre de vues : 1791
Lire la suite
Biologie
21 février 2020

Le rat musqué ou Ondatra zibethicus

Le rat musqué est un rongeur qui vit autour des rivières et provoque un certain nombre de dégâts sur les berges ...

Temps de lecture : 4 min Nombre de vues : 878
Lire la suite
Biologie
24 mars 2020

Le ragondin ou Myocastor coypus

Le ragondin, rongeur de belle taille, il se trouve au niveau des cours d’eau. Nuisible, il est assez destructeur ...

Temps de lecture : 4 min Nombre de vues : 674
Lire la suite